Une entreprise humaine au coeur de votre Bien-Être.
Des produits adaptés, en cohérence avec l'humain, la nature, la planète... et le subtil.
Contactez votre intuition et laissez-vous guider.
Faites le plein de ressources.

Utilisation du pendule

Le pendule est avant tout un outil de mesure qu'il faut apprendre à utiliser.

  acrobat
Télécharger le manuel

 

Un peu d'histoire

La radiesthésie est un terme relativement récent qui vient de 2 racines, l’une du Latin "radius" qui signifie rayon et la seconde du Grec "aisthesis" qui signifie sensibilité mais dans le sens de réceptivité. Il s’agit d’un procédé de détection fondé sur la sensibilité des êtres vivants à certaines radiations émises par différents corps.

baguetteLa baguette de sourcier en Y faite à base de coudrier (noisetier sauvage) ainsi que le pendule sont les premiers outils de radiesthésie utilisés. On retrouve des traces de leurs utilisations dans les cultures asiatique, hébraïque,... et par de nombreuses fresques, dans l’Égypte antique. Les archéologues ont d’ailleurs retrouvé des amulettes dans les sarcophages égyptiens, notamment l’amulette Ouadj dont découlent aujourd’hui les pendules dits égyptiens.

La pratique de la radiesthésie, via les sourciers, s’est multipliée aux 18ème et 19ème siècles mais c’est au 20ème siècle qu’elle a connu un essor surprenant par l’avènement de la physique quantique qui en a permis une explication rationnelle. Les travaux et les réussites de nombreux contemporains radiesthésistes ont également grandement participé à son développement.

Dans certains pays, dont la Russie et les USA, la radiesthésie fait aujourd’hui partie de la recherche scientifique et militaire. D'ailleurs, les plus grands dirigeants font souvent appel à des radiesthésistes dans le cadre de leurs prises de décision, François Mitterrand pour ne citer que lui était un grand adepte de cette pratique.

Même si, à ses débuts, la radiesthésie a permis à l’homme de trouver des sources, des cavernes, des minerais, qu’il ne pouvait voir depuis la surface de la terre, aujourd’hui celui-ci utilise ces mêmes techniques pour répondre aux questions qu’il se pose dans bien des domaines : santé, affaires, recherche de personnes ou d’objets disparus, études de caractères (graphologie), orientation professionnelle, réussites dans la vie...

Il existe de nombreux objets de radiesthésie, baguette, rad master, bobber, ecotenseur, lobes, antenne de Lecher... et le pendule. Ils ont tous leurs caractéristiques mais sont avant tout des outils de mesure, ils ne prédisent pas l’avenir. Parmi eux, le pendule est une voie simple et naturelle à la portée de tous pour développer ses capacités sensitives.

Comment ça marche ?

Dans l’Univers tout est en mouvement. Les couleurs, les formes, chaque niveau de la matière, les pensées, les émotions, tout vibre et rayonne (vous pouvez lire cet article pour plus de précision). Tout émet des ondes différentes les unes des autres au sein de forces électromagnétiques qui influencent l'être humain et son environnement.

Ces forces, ainsi que les évènements sous-jacents, restent cachés à nos sens habituels mais le praticien en radiesthésie peut capter le rayonnement de ces ondes en fonction de sa maitrise de son outil de mesure et en fonction de sa propre sensibilité. Il va révéler ces ondes d’une manière compréhensible en s’accordant sur ces fréquences émises par les êtres vivants et les objets.

Plus concrètement, on peut considérer l’être humain comme une antenne, qui émet et qui reçoit des ondes.

  • Le principe de l’émission est la pensée, le mental, il est très puissant chez l’être humain. Une pensée, une intention et vous êtes en émission, vous générez un courant et des ondes électromagnétiques.

  • Le principe de la réception est plus complexe à appréhender car il faut Lâcher Prise... couper le mental et laisser le cœur recevoir les informations. On parle alors d’intuition. Nous recevons des informations au-delà de l’espace et du temps par des voies encore mal comprises par la science.

La pratique du pendule implique l’utilisation des deux sens de notre antenne... l’émission par le questionnement, puis la réception en coupant le mental et en laissant agir l’intuition. La réponse intuitive se manifeste par une impulsion neuro-musculaire imperceptible, une mise en forme des cellules qui vont vibrer d’une certaine façon. Le pendule permet d’amplifier cette vibration, cette réponse intuitive et de la percevoir physiquement selon un code défini. Il permet une communication, en langage binaire, avec notre "subconscient".

Pour cela il est important que :

  • votre raison ne fasse pas écran : On ne peut pas être dans un état simultané d’émission et de réception. Si votre mental prend le dessus et fait écran alors la réponse ne sera pas objective. il faut donc apprendre à être dans un état d’émission/réception efficient.

  • votre outil vous corresponde : Il existe actuellement des pendules de toutes sortes, attachez une grande importance à avoir un pendule qui vous corresponde, avec lequel vous soyez à l’aise.

  • votre outil soit déchargé : Le pendule est un outil sensible aux perturbations électromagnétiques, à ce titre lors de son utilisation il doit être suffisamment neutre pour répondre objectivement. Si vous optez pour un pendule en pierre ou en métal, pensez à le nettoyer souvent car il se chargera rapidement. Le mieux est l’utilisation d’un pendule en bois neutre (comme le buis par exemple).


Tout le monde peut utiliser les outils de radiesthésie, il n’y a pas de don particulier à avoir, ce n’est pas de la magie. Ceux qui arrivent plus que les autres à les manipuler sont les personnes qui arrivent à "se connecter" plus facilement (généralement ceux qui font de la méditation, voici un petit article pour vous y aider). La "connection" est cet état où le corps humain est considéré comme une antenne efficiente, ancré à la Terre, et ouvert par le 7ème chakras (ou la glande pinéale, l’épiphyse) à l’Univers, en se laissant parcourir par toutes les informations.

Depuis l’avènement de la physique quantique et de tous ses principes, nos croyances sur ce qu’est le monde s’effondrent peu à peu et laissent la place à un Univers de possible. Nous cherchons alors un meilleur équilibre entre notre rationnel et notre côté intuitif pour exploiter davantage notre sensibilité et notre créativité.

Le pendule sera un merveilleux compagnon de voyage sur le chemin de votre être authentique.

Maintien du pendule

Un pendule est constitué tout simplement d’un poids suspendu par un fil. Etant soumis aux lois de la physique il ne peut générer que deux mouvements, soit osciller à la manière d'un balancier d'horloge, soit adopter un mouvement de rotation. Une bonne maitrise du pendule consiste à bien le maintenir tout en laissant libre ces mouvements.

Il y a plusieurs manières de tenir son pendule et c’est avec la pratique que vous en adopterez une qui vous convient le mieux.

Pour une première utilisation je vous propose de maintenir votre pendule comme ceci : la bille coincée à l’intérieur de la main entre le majeur et l'annulaire, le fil passe autour de l’index par l’intérieur de la main et retombe au-dessus de la deuxième articulation. Serrez le fil entre le pouce et l'index.

Réglez la longueur du fil pour laisser pendre le pendule sur environ 5 cm, avec une longueur inadaptée votre pendule aura du mal à réagir.

Note : Les pendules que je vous propose sur ce site sont directement adaptés pour une longueur optimale.

utilisation maintien1  utilisation maintien2

Utilisation du pendule

C’est la phase la plus délicate qui demande une grande maîtrise de son mental et de son corps, elle nécessite quelquefois un certain entraînement pour faire le vide en soi.
Ayez une confiance absolue sur l'obtention du résultat. Si vous doutez de votre capacité, il y a de fortes chances pour que le résultat soit faux.

L’autosuggestion étant la principale ennemie du radiesthésiste, il est impératif de ne pas imaginer pendant l'attente une solution, ne rien se suggérer, rester neutre et indifférent au résultat. Là encore seule la pratique vous permettra d'obtenir le détachement nécessaire. La solution obtenue par la radiesthésie est si subtile que la moindre supposition, la moindre idée concernant la solution cherchée vient interférer et empêcher le bon réflexe conditionné de se manifester.

Le but final est de pouvoir se servir du pendule sans y penser, comme on écrit, sans penser au stylo qui trace les mots, de faire corps avec le pendule, de le tenir machinalement afin que votre attention ne soit pas concentrée sur lui (comme lorsqu’on apprend à faire de la bicyclette en regardant les pédales et non la route, l’équilibre est alors difficile à obtenir et notre pensée accaparée par la peur de tomber).

 

Premier exercice

Impulsez un mouvement de balancier en avant.

Une fois le pendule en oscillation, concentrez-vous sur lui et demandez-lui de tourner dans le sens horaire (sens des aiguilles d’une montre, sur la droite) mais sans lui impulser de mouvement de rotation. Pour cela vous devez être relâché, détendu, ne penser qu’à ce mouvement, vous pouvez aussi visualiser le mouvement de rotation vers la droite dans votre tête.

Répétez cet exercice jusqu’à ce que cela fonctionne rapidement à chaque fois.

De la même manière faites-le maintenant dans le sens contraire, vers la gauche.

Une fois cet exercice maîtrisé, essayez de faire tourner le pendule dans un sens, d'arrêter sa rotation tout en maintenant son oscillation, et de le faire tourner dans le sens inverse.

Note : Votre main bouge, ne vous inquiétez pas c’est normal, c’est physique, la rotation du pendule génère des forces d'inertie qui entrainent votre main, laissez faire.

 

Convention mentale

La convention mentale est très importante car c’est par elle que votre pendule va vous répondre. Il s’agit en fait de codifier les mouvements de votre pendule par une série de petits exercices simples. Une fois que votre code est établi il sera toujours le même pour vous.

Pour ma part et au constat de beaucoup de praticiens, une rotation dans le sens des aiguilles d’une montre m’indique le "oui", une rotation dans le sens inverse m’indique le "non" et une simple oscillation (ou pas de mouvement) m’indique soit que j’ai mal formulé ma question, soit que je n’ai pas à connaître la réponse maintenant, soit un "peut-être".

Voici une procédure simple mais très efficace pour mettre en place ce code. Faites le "vide" en vous, décontractez-vous et :

  • demandez-lui de vous dire "non, négatif" et observez son comportement.
  • demandez-lui de vous dire "oui, positif", et observez.
  • demandez-lui de vous dire "peut-être", "question mal posée", "pas maintenant", et observez.

Ainsi vous avez un protocole de base. Certains grands initiés à la radiesthésie ont mis des semaines à pouvoir obtenir ces réponses et entrer en contact avec leur pendule, ne vous découragez donc pas si votre pendule ne répond pas, ou reproduit toujours les mêmes mouvements... soyez patient et indulgent avec vous-même.... et recommencer souvent.

Cette convention est faite une fois pour toute et fonctionnera avec tous les pendules que vous utiliserez.

Si vous avez un peu de mal au début mais que vous sentez les mouvements de rotation pour le "oui" et le "non" vous pouvez vous aider de ces schémas pour permettre au pendule de "comprendre" et d'accentuer le mouvement :

rotation

Positionnez le pendule au-dessus de la spirale qui correspond à son sens de rotation pressentis... si une rotation à droite pour le "oui, positif", positionnez le pendule sur la spirale de droite, et inversement pour le non. Recommencez le protocole.

Astuce : J'utilise personnellement une méthode simple pour savoir si le pendule est réactif et s'il n'y a pas de perturbation à son utilisation. Par convention je lui ai demandé de tourner vers la droite pour le "oui, positif" quand je le positionne au-dessus de la paume de ma main et de tourner dans le sens inverse au-dessus du dos de ma main. Comme je me déplace toujours avec mes mains sur moi je peux faire ce test n'importe où et avec n'importe quel pendule.

 utilisation main1 utilisation main2 

 

Exercice de recherche

Une fois que vous avez votre protocole, vous pouvez vous amuser à chercher quelque chose, mais de telle manière que vous puissiez valider vos recherches.

Je vous propose ce petit exercice : découpez une dizaine de petits bouts de papier et écrivez "Oui" sur tous sauf sur un ou vous écrivez "Non", retournez-les sur une table et trouvez le "Non" à l’aide de votre pendule.

Pour cela mettez le pendule sur l’un des bouts de papier face retournée et deux solutions s’offrent à vous :

  • soit vous laissez faire l’intention, en clair vous vous videz l’esprit et observez simplement le mouvement du pendule.
  • soit vous posez la question mentalement. Par exemple : « Est-ce que le mot écrit sur ce papier est "Oui" ? » (voir le paragraphe sur la technique de la question) et vous vous mettez dans un état de "réception".

Dans les deux cas, si vous avez opté pour la convention mentale ci-avant, le pendule tournera dans le sens des aiguilles d’une montre quand il sera positionné au-dessus du papier écrit "oui", et il tournera dans le sens inverse au-dessus du papier écrit "non".

De la même manière vous pouvez imaginer plein d'exercices du même genre. L'important est que vous vous sentiez progresser et que vous puissiez valider vos expériences.

 

Technique de la question

Comme vous l’aurez compris le pendule est limité à répondre par oui/non/peut-être, il faut donc que la question soit formulée de manière claire, concise et fermée pour avoir une réponse nette et non sujette à interprétation. Plus votre demande est précise, plus la réponse obtenue sera juste. Vous posez la question puis vous passez à un état de passivité et de neutralité, c’est le pendule qui réagit ensuite. A ce titre il faut suivre quelques règles et bien-sûr s’entrainer.

  • La première des règles est avant tout déontologique... On ne travaille pas sur une personne, un évènement, une situation si on n’a pas l’autorisation... cela parait évident mais on a tendance à l’oublier lorsqu’on cherche à "sauver" les gens. Le pendule n'ayant pas de volonté propre, un "non" pourra simplement dire aussi que c'est vous qui n'êtes pas en conditions de l'utiliser (fatigue, stress, déconcentration, trop d’émotion, trop proche du sujet, etc.) et vous devinerez sûrement pourquoi si vous vous posez la question. L’humilité est le maitre mot dans la pratique du pendule.

  • La deuxième règle est que votre pendule et vous-même soyez en état de travailler. Cela signifie que votre pendule soit "sain", déchargé de toute électricité statique par exemple, et que vous-même soyez en bonne condition physique (sans parler du nettoyage énergétique).

Astuce : pour décharger votre pendule d’une quelconque charge électrostatique faites le tourner rapidement sur lui-même (voir photo ci-dessous)

utilisation rotation

  • La troisième règle est de formuler la question de manière positive et dans l’affirmative. Cela vous forcera aussi à conditionner votre esprit dans le premier accord Toltèque, "que votre parole soit impeccable". Un exemple, formulez plutôt « Est ce que mon chat Felix est actuellement vivant ? » plutôt que « Est-ce que mon chat Felix est actuellement mort ? ».

  • La quatrième règle est de formuler la question le plus précisément possible, indiquez l’objet ou la personne concerné, le sujet cadré au mieux, le lieu si besoin, le moyen pour parvenir à cette demande, et surtout indiquez une précision temporelle, tout change et ce qui est vrai à un instant ne l’est plus l’instant d’après.

Astuce : souvenez-vous qu’il est souvent plus simple et plus efficace de découper le problème en plusieurs questions.

Ne vous aventurez pas dans des questions hasardeuses ou existentielles. Les questions du genre « est-ce la femme de ma vie ou bien l'homme de ma vie ? » sont à éviter, car, soyez-en sûr, si vous demandez à votre pendule une réponse, il vous en donnera une, mais pas forcément la bonne... de la même manière vous n’obtiendrez rien de bon à

  • poser plusieurs fois la même question jusqu'à obtenir la réponse qui vous convient.
  • vouloir épater la galerie ou sortir les numéros du loto.
  • chercher gloire, fortune et pouvoir.

On sait peu de choses de toutes ces forces qui nous subliment, soyez-en respectueux...

 

Recherche du taux vibratoire (énergie cosmo-tellurique)

 

cadran bovisParmi tout ce que vous pouvez mesurer, l’évaluation du taux vibratoire d’une personne, d’un lieu ou d’un objet est très intéressante. Pour cela on utilise le diagramme de Bovis, disponible dans la section "cadran" et livré avec tous les pendules commandés sur ce site.

 

Dans le cas de l’utilisation d’un cadran c'est par oscillation que le pendule répondra. Placez la pointe de votre pendule au centre de la ligne du petit demi-cercle à la base du cadran puis formulez par exemple la question "quel est mon taux vibratoire actuellement ?" ou "quel est le taux vibratoire de cette pièce en ce moment ?". Le pendule oscillera vers la zone correspondante. Plus le taux vibratoire d'un être, objet ou lieu est élevé, plus cela indique qu'il est chargé positivement et qu'il dégage de bonnes vibrations. Pour un être humain cela peut signifier qu'il est en bonne forme spirituelle.

Ce taux vibratoire est mesuré en Unité BOVIS (UB), unité héritée du nom d’un physicien français très intéressé par les phénomènes radiesthésiques.

Par convention pour les êtres humains et les animaux :

  • 0 UB correspond à une absence totale de vibration cellulaire, c'est-à-dire la mort.
  • 12 500 UB correspond à un état d’équilibre vibratoire entre la maladie et la notion de bonne santé. (Équilibre biotique)

Plus notre taux vibratoire est élevé, plus notre résistance aux diverses affections est grande.

Vous pourrez de la même manière mesurer la vibration d'une pierre, d'un bijou, d'un animal, d’une eau, etc. mais vous pourrez également contrôler le potentiel vibratoire des aliments que vous absorbez, et donc déduire les effets positifs ou négatifs qu’ils auront sur votre organisme. Le fait d’absorber un produit dont le taux vibratoire est inférieur à votre propre taux, ne fera que vous remplir le ventre, l’apport en énergie sera négligeable.

Vous pourrez également constater sur vous-même des déperditions éventuelles d’énergie à un instant donné en fonction de votre état : après effort, grande fatigue, pathologie, stress,...

À noter : En fonction du ressenti du praticien, un même objet testé pourra donner des taux sensiblement différents. Ce qui importe alors est la mesure de la différence du taux vibratoire de cet objet sur une période donnée.

La résonance de Schumann (le potentiel électromagnétique de la Terre, son pouls en quelque sorte) a évolué depuis l’établissement des conventions de mesure en Unité Bovis. L’équilibre biotique initial était aux alentours de 6500 UB, aujourd’hui il serait plus proche des 12500 UB et il continuera à évoluer.
C’est la raison pour laquelle la mesure importante est celle de la différence de taux à deux moments différents.

 

trait

 

La pratique du pendule, et de la radiesthésie en général, exige un certain Lâcher-Prise. Si vous êtes émotionnellement trop proche de la question posée, la réponse de votre pendule n’aura aucune valeur. De ce fait, la meilleure voie d’apprentissage se rapprocherait selon moi... de la méditation, savoir calmer son esprit et être ouvert à l’Univers.

La radiesthésie est une science basée sur le ressenti corporel (kinesthésique) des différences de champs électromagnétiques. C’est l'action de matérialiser, au travers d'instruments simples, une information vibratoire complexe perçue inconsciemment.

Quel que soit le "don" ou les "capacités de perception extrasensorielle" que vous aviez au départ, il est nécessaire de beaucoup travailler et surtout de rester humble par rapport à toutes ces énergies qui nous entourent.

 

icon securePAIEMENT SÉCURISÉ
Avec la solution SIPS de la Banque Postale. CB - Paypal - Paylib
icon livraisonLIVRAISON RAPIDE
Expédié sous 48h

Gratuit dès 60€ d'achat.
icon serviceCONSULTATIONS
Des professionnels à votre écoute.
icon serviceSERVICES CLIENT
09 72 57 85 31
du lundi au vendredi de 9h30 à 18h